Action en gestion conjointe de la Communauté Européenne avec le Programme des Nations Unies pour l’Environnement / Plan d’Action  
pour la Méditerranée pour l’identification et la création d’Aires Spécialement Protégées d’Importance Méditerranéenne
dans les zones de mer ouverte et les grands fonds marins
English (United Kingdom)French (Fr)
header
Home Phase I Objectifs
Objectifs PDF Imprimer Envoyer

Objectif à long terme

Le projet vise à promouvoir la création d’un réseau écologiquement représentatif d’aires protégées en Méditerranée, à travers le système des ASPIM, dans les zones de mer ouverte, y compris les grands fonds marins.

De plus, ce projet contribuera à la durabilité sur le long terme des activités humaines dans la région, garantissant la conservation de la biodiversité de ces zones et l’usage durable de leurs ressources marines.


Objectif spécifique

Le but de la première phase du projet était de préparer une liste des aires marines situées dans les zones de mer ouverte de Méditerranée, y compris les eaux profondes, susceptibles d’inclure des sites qui pourraient être candidats à la liste des ASPIM. Les objectifs impliquaient d’évaluer la faisabilité de cette identification sur la base des informations scientifiques disponibles.

Les étapes de mise en œuvre de la première phase ont consisté en :

(a)   Une analyse des informations existantes sur la présence d’éléments importants de biodiversité marine dans les zones de mer ouverte et les eaux profondes de Méditerranée ;

(b)   La définition de critères opérationnels pour appuyer le processus de sélection des aires, harmonisés aves les critères de sélection des ASPIM et tenant compte d’autres critères opérationnels tels que ceux développées par la Convention sur la Diversité Biologique  pour l’identification des aires d’importance écologique ou biologique ;

(c)   L’application d’un processus de classification biogéographique pour identifier les aires prioritaires de conservation en mer ouverte, incluant les eaux profondes ;

(d)   La présentation aux Parties Contractantes des aires identifiées en vue d’engager un processus de concertation.

L’évaluation des aspects essentiels des dynamiques physiques et écologiques des zones de mer ouverte, ainsi que la prise en considération des problématiques relatives à la gouvernance, orientés vers la définition effective et l’application des critères opérationnels pour le processus de sélection des sites, ont été considérés à travers les principales activités suivantes :

-       Aperçu des informations existantes sur les écosystèmes des zones de mer ouverte de Méditerranée et critères de sélection pour désigner des ASPIM potentielles dans ces zones ;

-       Etude sur la conservation des pêches et les écosystèmes vulnérables dans les zones de mer ouverte de Méditerranée, y compris les eaux profondes ;

-       Description des problématiques juridiques de la Mer Méditerranée ;

-       Compilation géo-référencée de données sur les aires d’importance pour les oiseaux marins dans les zones de mer ouverte de Méditerranée ;

-       Développement d’un Système d’Information Géographique pour les zones de mer ouverte de Méditerranée.

 

En savoir plus sur la méthodologie>>

 

UNEP MAP RACSPA EC